Home Towards a subjective collective cartography
QU'EST-CE QUE C'EST?
WHAT IS THIS?
WAT IS HET?
SEARCH
CONTACT
40 more maps that
Ton Bruxelles, (...)
Mapping for Niger
Villa Morel
les 9 yeux de google
Un très beau rayon
Dans et hors la (...)
L’incroyable téléphér
Dans les plis de la
Maps of Babel
Actions
Anouncements
Architecture
Art
Atlas
Ballades urbaines
carto
catalogue
collaborative
collective
commune
Conflicts
Data model
Diagram
Economy
Exploration
Free data
G.P.S
Game
gentrification
geodemographic profiling
Graphics
Humour
idées-théories
Imagination
inspiration
journal des outils
map
Mindmap
Multi-layered
politic
Print
projets
Psychogeography
Route
Satellite
sensible
software
sound
Statistics
subjective
Surveillance
Topology
transports
transversale
tresor
typographie
October 2010
September 2010
February 2010
October 2009
August 2009
March 2009
February 2009
January 2009
December 2008
October 2008
September 2008
July 2008
June 2008
May 2008
April 2008
March 2008
February 2008
January 2008
December 2007
November 2007
October 2007
September 2007
August 2007
July 2007
June 2007
March 2007
February 2007
January 2007
December 2006
November 2006
October 2006
September 2006
August 2006

Origine des Parisiens en 1920
2009-06-15 15:59:29 - by Antoine Berlon

PNG - 2.1 Mo
paris1920vq5

Cette carte issue du blog "Strange maps" révèle que de nombreux parisiens ne sont en réalité que des migrants issus des différentes provinces française. Bien que réalisée en 1920, cette carte porte en elle un clivage Paris/Province aujourd’hui toujours présent qui reste très marqué dans l’imaginaire collectif. A Paris, lorsque l’on désigne une Région française, on parle de Province (ainsi un habitant de la ville de Marseille devient un provinciale au même titre qu’un habitant de Nantes). En opposition, "le Provinciale", parlera de "Parigot" pour désigner un habitant d’Ile de France. Dans les deux cas, ces termes ont une connotation péjorative et ils renvoient souvent à l’opposition existante entre la ville et la campagne. La Fontaine l’avait déjà souligné au 17ème siècle avec sa fable "Rats des villes, rats des champs".
Un autre élément compris dans la légende semble également intéressant à souligner : les provinciaux arrivant à Paris ont tendance à s’installer aux alentours des gares qui desservent leurs Régions d’origines. Ainsi le 12ème arrondissement contient principalement des Avignonnais, des Provençaux et des Lyonnais alors que le 19ème accueille des Alsaciens, des Lorrains et des Franc-comtois.

What’s in a postcode?
2009-02-18 10:15:51 - by Nicolas Malevé

From Wikipedia:

«ACORN (acronym for A Classification Of Residential Neighbourhoods) is a geodemographic information system categorising all United Kingdom postcodes into various types based upon census data and other information such as lifestyle surveys. It was developed by Richard Webber of CACI Limited, who also developed the competing MOSAIC system, and is sold to businesses, health and local authorities typically for marketing and planning purposes.»

A collage that glues together the top (Wealthy Achievers) and bottom (Hard Pressed) categories of the ACORN classification.

JPEG - 137.6 kb